Présentation de la commune

Bavois, adossé au flanc pentu de la plaine de l'Orbe, a le regard tourné du côté de sa Bourgogne natale, cachée derrière la chaîne du Jura qui lui offre les couchers du soleil dont il n'a pas vu le lever, et d'où surgissent les gros orages d'été. Le bas du village s'appuie sur la route qui le retient face aux marais, alors que le château le domine et le couve du sommet de son promontoire. Le hameau du Coudray repose plus haut encore, seul à apercevoir les Alpes par-dessus la gorge boisée du Talent.

En hiver, quelquefois, le village disparaît dans les brumes tassées contre le Mormont, cette barrière naturelle qui le coupe du sud du canton. La terre noire verdit au printemps et se dore en été, les fleurs des jardins débordent dans les rues à l'Abbaye, les vignerons invitent leurs amis à la vendange, les pendulaires s'échappent par l'autoroute.

Site créé par : NF informatique